La photo de nuit

Publié par Aurélien le

La photo de nuit peut paraître compliquée au premier abord. Ici je vais vous montrer que cette technique est accessible à tous.

Les clichés sur la photo de nuit

Tout d’abord, il est inutile de se dire qu’il faut un appareil photo reflex. Un simple compact voir un smartphone à partir du milieu de gamme pourra faire l’affaire. Mais pour prendre des photos la nuit, il est nécessaire d’avoir un trépied. La nuit le temps d’exposition doit être plus long du fait que la lumière soit faible. C’est pourquoi il ne faut pas que l’appareil bouge. En dessous d’un temps de pose de 1/40 seconde le trépied devient indispensable pour éviter le flou de mouvement.

L'accessoire indispensable : le trépied

Il existe une grande variété de trépied sur le marché.  On part des petits trépieds pliables qui valent environ 10€, aux trépieds plus adaptés à la vidéo qui s’envolent à des prix de 90€ à plus de 1000€ pour certains modèles très hauts de gamme.

Pour de la photo il faut tout de même se méfier du poids que le trépied peut supporter selon votre appareil, car un petit trépied pliable ne résistera pas forcément au poids d’un gros appareil tel un reflex ou un bridge. Enfin, il peut être intéressant de choisir un trépied qui permet une inclinaison horizontale et verticale de l’appareil photo pour pouvoir faire des photos en format portrait même de nuit. Pour les smartphones, il existe des pinces qui permettent de les fixer sur un trépied. Attention aussi au poids du trépied. S’il est trop léger, il peut présenter des risques face au vent.

Les différents modes existants

Le mode vitesse S ou TV

Ce mode est repéré par la lettre S (Speed) ou par Tv selon la marque et le modèle de votre appareil photo. Pour utiliser ce mode plusieurs règles s’imposent :

1.    Retirer le flash qui risquerait de faire une tache blanche sur la photo.

2.    Dans les paramètres régler les ISO (sensibilité à la lumière) au plus bas. Généralement le plus bas est 100 ISO. Pour savoir ou vous arrêter, vous prenez votre valeur maximale en ISO que vous divisez par 3. Au-delà du résultat que vous obtenez, vous trouverez la limite de votre appareil. Si vous la dépassez, l’appareil va créer du bruit numérique qui rendra l’image                                         

3.    Régler un temps de pose assez long afin que l’appareil capte un maximum de lumière.

4.    Enfin avant de déclencher la photo il faut activer le retardateur afin de ne pas faire trembler l’appareil même s’il est sur le pied.

Le mode ouverture A ou Av

Ce mode est repéré par la lettre A (Aperture) ou par Av selon la marque de votre appareil. Il va vous permettre de gérer l’ouverture du diaphragme de votre appareil photo ce qui va jouer sur la quantité de lumière reçue par le capteur.

Plus l’ouverture est grande (ex :2.8 ; 3.2) plus il y aura de lumière qui entrera dans l’appareil photo et plus l’ouverture (ex : 8 ; 11 ; 14) est petite, moins il y aura de lumière.

Le mode manuel M

Le mode manuel vous ouvre tous les réglages de votre appareil photo. C’est celui que je vous recommande car il vous permet d’être libre de faire vos propres réglages. Vous aurez la vitesse, l’ouverture et la sensibilité ISO du capteur. Je vous recommande aussi de faire votre mise au point en manuel avant de prendre la photo.

Pour découvrir mes photos de nuit, je vous invite à vous rendre dans ma galerie en cliquant sur l’image ci dessous.

Si cet article vous a plu, n’heistez pas à laisser un commentaire et à le partager.

Catégories : Les Tutos Photos

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.