Château du Clos Vougeot

Publié par Aurélien le

Le château du Clos de Vougeot appartient à la Côte de Nuits. Il a été fondé au XIIe siècle vers 1100 par les moines de l’abbaye de Cîteaux sur une ancienne friche située entre Chambole-Musigny et Vosne-Romanée. Après l’acquisition de ce terrain donné par un fidèle, les moines ont lancé la construction de bâtiments essentiels à l’activité viticole. 

L'époque médiévale

Le puits du château

Dans la partie médiévale, on retrouve le puits de 20m de profondeur qui fonctionne grâce à un système de roues qui permettaient de soulever les seaux une fois remplis sans avoir trop d’efforts.

Le mur d’enceinte du château date aussi de cette époque. Aujourd’hui il entoure le château et mesure 3km.

Le mur d'enceinte du château

Le château et le vin

Le cellier

Au milieu du XIIe siècle, le cellier a été créé et il avait la capacité d’accueillir 2000 tonneaux de 228L chacun, ce qui représente 456 000L de vin. Il a été construit avec des murs épais et des fenêtres étroites pour maintenir une température stable.

Aujourd’hui, le cellier permet d’accueillir des groupes allant jusqu’à 500 personnes. Cet espace peut aussi accueillir des concerts ou des représentations théâtrales.

Juste au-dessus du cellier, on retrouve le dortoir des moines qui possède une magnifique charpente en chêne datant de 1698 et recouvert par 50 000 tuiles et environ 20 000 clous en cuivre. A l’origine la charpente du XIIe siècle supportait une toiture en lave.

La charpente du dortoir des moines

La cuverie du château a été faite entre 1470 et 1480. Il s’agit de la seconde pièce nécessaire à la production de vin dans le château. Cette pièce a la particularité d’avoir été construite avec une forme de cloître. On retrouve 4 galeries de 30 mètres de long et 10 mètres de large avec dans chaque coin un pressoir à cabestan construit en fut de chêne. Chaque pressoir a nécessité 25m² de chêne.

Un pressoir à Cabestan
La cuverie
Le porteur de Benetton

Au milieu du cloître formé par la cuverie on retrouve une statue de Henri Bouchard qui représente un porteur de Benaton. Pendant les vendanges, le Benaton est la personne qui porte sur son dos les grappes de raisin dans un panier à vendanges ici en osier pouvant aller jusqu’à 40 kg.

L'époque renaissance

A la Renaissance le logis abbatial a été créé. C’est ce que l’on voit sur la partie droite de cette photo.

La cour du château

On retrouve dans cette partie la cuisine du château qui par sa forme est une cuisine typique des hautes classes de la société à cette époque. Au centre, il y a une cheminée de 6m de long qui permet d’accueillir un bœuf entier. De plus, une mise en scène de sons et lumières permet de reconstituer l’ambiance d’époque.

La cuisine du château

L'évolution du château

Lors de la révolution française, le château est confisqué aux moines et vendu comme bien national. Depuis 1791, il y a eu une succession de propriétaires privés. Cependant, le château se dégrade au fil du temps. En 1889, Léonce Bocquet, un négociant en vin de Savigny les Beaune rachète le château et ses 15ha de vignes. Il sera aidé par l’architecte dijonnais Félix Vionnois, avec qui il va sauver ce château de la ruine.

Aujourd’hui, le château appartient à la confrérie des chevaliers du Tastevin (prononcé Tatevin). Le château ne produit plus de vin. Les 50ha de vignes qui entourent le château sont répartis entre 85 propriétaires.

Cette confrérie a été créée en 1934 à Nuits saint Georges dans le but de faire trinquer le monde à la santé de la Bourgogne. Elle comporte aujourd’hui 12 000 membres répartis dans le monde entier et répartis-en 75 sous commanderies. Depuis 1950, se déroule deux fois par an au château le Tastevinage (prononcé Tatevinage). Il s’agit d’un label de reconnaissance pour les grands crus de Bourgogne qui s’étendent du Chablis dans l’Yonne jusqu’au Beaujolais en passant évidemment par la Côte d’Or. 250 professionnels du vin sont chargés de dire si le vin est digne de l’appellation et du millésime, si son avenir est prometteur et serais-je fier d’offrir cette bouteille à un ami. Pour goûter les vins, le jury utilise un Tastevin qui est une sorte de petite coupelle généralement en argent plus ou moins décorée.

Le château capturé dans la lensball

Infos pratiques

Depuis 2015, le château du Clos de Vougeot est classé à l’UNESCO dans le cadre des climats du vignoble de Bourgogne.

Lieu : Vougeot

Accès : Depuis RD 974 Depuis Dijon ou Beaune prendre la D122 pour rentrer dans le village puis prendre la 1 à gauche

Services disponibles : visite guidée, toilettes, wifi gratuit,boutique

Horaires : Tous les jours de novembre à mars : 10h-17h ; d’avril à octobre : 9h-17h30. Fermeture à 17h le samedi

Tarifs : 7,50€ adultes ; 2,50€ pour les 8-16ans et les étudiants

Les horaires et tarifs sont donnés pour 2019. Pour être sur d’avoir les mises à jour, je vous invite à consulter le site du château : http://www.closdevougeot.fr/fr/index.php?rub=5


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.