Annecy

Publié par Aurélien le

Depuis plusieurs années, j’avais envie de découvrir Annecy à force d’y passer pour aller au ski. Cette année, c’est chose faite et je vous partage cette découverte.

 

Pour commencer la visite de la ville, je suis passé par l’office de tourisme où j’ai eu un plan des 4 circuits qui permettent de découvrir la ville à pied.

Le palais de l'Ile

Le palais de l'Ile

L’entrée dans la vielle ville se fait par le palais de l’île qui a eu de multiples fonctions par le passé. Ce palais était à la base une maison forte construite par les comtes de Genève en 1325 et servait de prison. En 1355, il change de fonction et deviens un lieu monétaire car le comte Amédée III de Genève a obtenu l’autorisation de la part de Charles IV empereur du Saint Empire de frapper sa monnaie. A la fin du XIVe siècle cette activité s’arrête et la famille de Genève s’éteint. La maison est alors donnée en fief à la famille de Monthoux

A la fin du XVIe siècle, la maison abrite le tribunal et prend le titre de palais de justice. A partir du XVIIIe siècle le bâtiment est affecté à des tâches administratives mais il garde toujours sa fonction de prison jusqu’en 1864. En 1865 une nouvelle prison est construite à Annecy et le palais de l’Ile devient un asile pour vieillard jusqu’en 1880.

Après cela l’installation de bains publics à l’emplacement du palais est envisagée mais rejetée. Il deviendra alors une école de dessins pour des tailleurs de pierres et des charpentiers mais aussi de gymnase et d’hébergement.

En 1900 il est classé monument historique et aujourd’hui il est visitable et il est devenu un lieu d’exposition.

Le château d'Annecy

Un peu plus haut dans Annecy, le château est devenu un musée de la ville. Construit au XIIe siècle, il a d’abord appartenu aux comtes de Genève. A la fin de cette dynastie, il a été repris par les comtes de Savoie Nemours.

Au fil du temps, le château est devenu un lieu de casernement. A l’époque révolutionnaire, on retrouvait 800 hommes d’infanterie et 100 chevaux. En 1860, le duché de Savoie est rattaché à la France et le 30e régiment d’infanterie s’y installe en 1873. 1947, l’armée quitte les lieux. 1952, un violent incendie ravage le château. En 1953, il est racheté par la ville d’Annecy pour 1000 anciens francs (équivalent à 1,52€) En 1959, il est classé parmi les monuments historiques.

La vieille ville

Continuons la visite de la ville en redescendant par les petites rues vers le Thiou par les petites rues piétonnes.

L'architecture récente

Si vous cherchez de l’architecture plus récente, vous en trouverez ! Autour de la gare, les bâtiments sont dans un autre style d’architecture que le centre-ville.  La gare a une architecture en verre et devant il y a des sculptures qui permettent d’avoir un effet miroir.

Le Lac

Enfin, comment parler d’Annecy sans parler du lac ! Le lac d’Annecy est un lac naturel d’origine glacière de 27,59km². Comparé à d’autres lacs, sa profondeur moyenne est faible : environ 41m. Il est un des rares lacs à proposer toutes les activités nautiques (baignade, paddle, voile, balades en bateau, ski nautique…) en même temps en respectant toutefois des zones définies. Les berges du lac sont bordées de vastes espaces qui permettent de se détendre et de profiter du soleil.

L'Imperial palace

En longeant l’avenue d’Albigny, on arrive à l’Imperial Palace, un imposant hôtel 3 étoiles datant de 1913.

A côté de l’hôtel, on retrouve un parc avec une grande volière avec des oiseaux de toutes les couleurs.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.